Mercredi

18 Juillet

Mail FB

TRAIL SAINTE VICTOIRE DU 8 AVRIL 2018: Présentation

Catégorie : Présentations

TRAIL SAINTE VICTOIRE DU 8 AVRIL 2018: Présentation

Texte: AIL Rousset -Photos: AIL Rousset/Akuna

Dimanche 8 avril 2018 au départ de Rousset (13) se déroulera la 16° édition du Trail Sainte Victoire organisée par l’association des Amis de l’Instruction Laïque.

Le Trail Sainte Victoire (TSV) représente l’évènement incontournable du printemps sur lequel les coureurs venus de toutes parts aiment se retrouver sur ce véritable trail de montagne en Provence. Le Trail Sainte Victoire affiche complet depuis plusieurs semaines sur les 2 épreuves majeures qui comptent pour le Challenge des Trails de Provence. La montagne Sainte Victoire est un site classé et, pour assurer sécurité des épreuves, le respect de l’environnement et la qualité de l’organisation, l’épreuve est limitée en nombre de dossards sur les parcours évoluant sur le massif. Depuis 2012, l’organisation organise un deuxième parcours plus court donc plus accessible à des coureurs qui veulent découvrir le Trail et permet aux plus motivés de prendre la mesure de la Sainte Victoire dans la perspective de projets plus ambitieux.

LES ÉPREUVES PHARES:

Cette année, les parcours ont subi quelques adaptations ; comme (presque) chaque année les participants s’élanceront de la Salle des Fêtes de Rousset, direction le Massif et plus particulièrement vers la maison de la Sainte Victoire, via le Moulin de Rousset et le plateau du Cengle essentiellement par des chemins et sentiers.

Cette année, les participants du parcours de Crêtes retrouveront le terrible Pas du Clapier avant de passer au Prieuré (Croix de Provence), la Montée des plaideurs vers le Pic de Mouches et le Refuge Baudino avant de rentrer sur Rousset. Entre temps, les coureurs auront pu savourer des moments de convivialité, sur les Crêtes grâce aux encouragements des randonneurs, mais aussi à l’occasion des ravitaillements au cœur même des villages de Vauvenargues et de Puyloubier. Les descentes et le passage sur les crêtes sont très techniques et nécessitent la plus grande attention … mais la vue y est magnifique. L’épreuve est limitée à 12h de course, avec contrôles sur différents points de passage. Organisation rigoureuse et éprouvée avec de nombreux bénévoles très chaleureux, y compris sur les accès difficiles.

Les coureurs du petit parcours, 36 km, ont droit à une version plus touristique de la Sainte Victoire avec un détour sur le barrage de Bimont, la montée d’Imoucha jusqu’au pas de l’Escalette et un retour via le refuge Cézanne. Les ravitaillements sont conviviaux et les bénévoles répondent présents, notamment sur toute la partie haute du Massif.

2018 – DES DISTANCES POUR TOUS LES GOUTS AVEC 4 PARCOURS:

Depuis 2 ans, le TSV est à la portée de tous avec une course nature de 13 km et un mini trail urbain de 5 km.

Cette année, les 2 distances courtes se dérouleront également le dimanche avec une course nature qui reprendra une portion des épreuves de Trail pour aller jusqu’au plateau du Cengle. Cette épreuve affiche elle aussi déjà complet.

La toute petite distance, qui permettra aux plus jeunes et aux locaux de participer, empruntera les rues du village avant de rejoindre le Moulin par un sentier ludique et surprenant. Il reste des places qui seront mis à la vente jusqu’au matin de la course… normalement.

En synthèse, 4 parcours, Les Crêtes (60 km – 3000 D+), le Cézanne (36 km – 1400 D+), le Cengle (13 km) et le Moulin (5 km).

DES VAINQUEURS DE RENOM DEPUIS 2003 :

Dawa SHERPA fut le premier à inscrire son nom au palmarès du Trail Sainte Victoire en 2003, et ce à 3 reprises. Depuis des Trailers à la renommée internationale se sont succédés sur le podium de la salle Emilien Ventre, parmi eux Karine HERRY, Uxe FRAILLE, Andy SYMONDS, Sylvain COURT ou Ludovic POMMERET pour ne citer qu’eux.

LES LAURÉATS 2017 :

La 15° édition fut particulière, le déluge de pluie rendait les parties techniques dangereuses et la visibilité sur les crêtes quasiment nulle. Pour la première fois depuis sa création, Serge CORDIER et son équipe, soucieux de l’intégrité physique des participants, prirent la décision délicate mais raisonnable de ne pas faire évoluer les participants sur la partie haute du massif, au grand dam des participants.

Aurélien COLLET et Cécile CLET se sont imposés sur le parcours de repli, Pierre BAQUE et Manikala RAI enlevaient la course Cézanne. Pascal REGNERIE, Guillaume ELIAS, Valérie GRAZZIANI et Chloe LALEVEE ont quand à eux remporté les épreuves courtes organisées le samedi.

Même si personne n’ose imaginer que ZEUS troublera le TSV une 2° année consécutive, l’organisation a pu cette année valider avec ses interlocuteurs du Grand Site Sainte Victoire un parcours de repli moins dangereux sur les Crêtes. Il permettrait (en cas de nécessité) aux participants de se défier sur plus de 50 km sans accéder aux parties dangereuses et sans utiliser le parcours Cézanne.

LE CHAMPIONNAT DES TRAILS DE PROVENCE 2018:

Cette année, le Trail Sainte Victoire, manifestation majeure depuis 12 ans du Challenge a été désigné comme support du Championnat des Trails de Provence longue distance. Le parcours des Crêtes (60 km-3000 D+) décerna le Champion 2018. Autre nouveauté, le parcours Cézanne (36 km-1500 D+) fait son retour sur le Challenge, ce qui peut expliquer, un plateau particulièrement relevé cette année.

LES FAVORIS 2018 :

Un parcours Cézanne relevé cette année chez les messieurs : Cette année le stock de dossards s’est très vite épuisé sur le parcours Cézanne, certainement en partie grâce à son retour sur le Challenge des Trails de Provence, au sein duquel Yohan PEISSON qui « jouera à domicile» a régulièrement donné du fil à retordre à Pierre-Hugo ROMAIN, la force tranquille du circuit, malgré son jeune âge. Emilien SCHIAVO, vainqueur du Trail de l’Escalo devrait lui aussi jouer les premiers rôles, tout comme Nicolas TULLIER et bien entendu, le triple lauréat du challenge Guillaume LE NORMAND. On devrait également retrouver, s’il n’est pas retardé par la construction d’une école dans son village natal au Népal, la légende vivante Dawa SHERPA. Chez les féminines, c’est une autre tiple lauréate du Challenge, Florence HOUETTE qui fera figure de favorite, sur une épreuve ou elle fera sa rentrée, Magguy BOUISSE (2° en 2017), Charlotte KLEIN, Daphnée NADOULEK et la triathlète Béatrice TALLEC seront des rivales de premier choix.

Les Crêtes, du beau monde encore cette année : « Les Crêtes » représente l’épreuve phare du Trail Sainte Victoire.

Comme écrit plus haut, c’est sur cette épreuve que seront désignés les Champions des Trails de Provence longue distance.

Les meilleurs régionaux : Naturellement les meilleurs régionaux seront au départ, on peut ainsi remarquer parmi les inscrites, Laurie ATZENI, Audrey BASSAC, Bérangère HODE ou chez les messieurs Fabrice ARNAUD, Sébastien HENRI (Champion des Trails de Provence et vainqueur du Challenge 2017), Saïd MANSOURI, Jonathan MONCANY, Stéphane PITAUT ou Thomas PIGOIS par exemple.

Mais les futurs champions sont peut-être à identifier parmi les pointures nationales, voir internationales présentes à Rousset le 8 avril. Ainsi, Maryline NAKACHE (Championne des trails de Provence en 2017) et Sébastien SPEHLER (Champion de France 2017 et en préparation pour les Championnat du monde) semblent être les grands favoris de par leurs performances 2017-2018, voir leurs palmarès… Mais on peut également noter la présence de Nicolas LAMBERT, Romain OLIVIER, Guillaume PORCHE ou Kevin VERMEULEN par exemple.

Les anciens vainqueurs: Et puis, il faudra compter sur ceux qui ont déjà épinglé le TSV à leur tableau de chasse et qui se déplacent avec des ambitions légitimes : Irina MALEJONOCK (2011), Cécile CLET (2017) ou Hervé GIRAUD-SAUVEUR (2004 et 2005).

Mais aussi: Beaucoup de régionaux et de locaux qui viendront découvrir le trail ou la course nature pour certains, notamment sur les petits parcours. Nombreux seront surpris par la technicité des tracés (Erick et Serge sont en perpétuel recherche de passages spécifiques). Parmi eux, Céline LAFAYE qui viendra faire de la vitesse sur le parcours du Cengle (13 km).

COVOITURAGE:

En 2018, le challenge souhaite inciter les trailers à partager … leurs véhicules. Que vous vous rendiez sur place le matin ou la veille, pensez-y, le covoiturage c’est utile et c’est sympa, clic

Informations : http://trailsaintevictoire.fr/

PARTAGER CET ARTICLE google twitter

X

Prochain événement du Challenge :

Trail des Mélèzes du Mercantour
Beauvezer/Colmars-les-Alpes/Allos (04)

Date : 22 juillet 2018

Revenir sur le site du Challenge