Lundi

08 Aout

Mail FB

Trail du Grand Luberon : onzième étape dans le parc naturel régional

Catégorie : Comptes-rendus

Trail du Grand Luberon : onzième étape dans le parc naturel régional

Texte : Méryl Recotillet – Photos : Méryl Recotillet, Raphaëlle P. & Jean-Luc F.

Les courses organisées par le Caval Pertuis annoncent la fin du mois de mai, et même si nous ne sommes pas encore officiellement en été, il faisait déjà très chaud à Cabrière d’Aigues. Qu’importe, les coureurs étaient au rendez-vous : presque 500 personnes étaient réunies pour cavaler dans le massif du Luberon, relief des pré-Alpes et qui chevauche le Vaucluse et les Alpes de Haute Provence.

Au programme ce dimanche pour le parcours du TGL : un départ plutôt roulant (si l’on enlève la petite côte du premier kilomètre), qui vous permet de vous mettre en jambes, à l’ombre, en vous déplaçant le long du lit d’un ancien cours d’eau.  Au bout du 7ème kilomètre, le dénivelé positif commence doucement mais sûrement jusqu’au 13ème kilomètre, sur le Coteau de la Combre qui culmine à 1038m. La vue panoramique qui s’offre est alors incroyable. Elle est assortie d’un ravitaillement et d’une longue descente en sous-bois jusqu’au 20ème kilomètre, entre Saint-Martin de Castillon et Castellet en Lubéron. L’approvisionnement était nécessaire pour arriver au sommet de la « côte », le mur, la verticale de presque 800 mètres de dénivelé positif sur 4 kilomètres. Malgré tout, les paysages du massif du Lubéron sont splendides et vous font vite oublier la fatigue. Après un second point de ravitaillement bien mérité, les athlètes entament la descente finale vers la ligne d’arrivée.

D’une manière générale, le parcours est exigeant en termes de gestion de l’effort. Le tracé est très varié, plaisant, alternant les passages d’ombre et de soleil. L’organisation s’est montrée prévenante en proposant aux coureurs d’enregistrer la course sur leurs montres, mais le balisage était impeccable. Les ravitaillements étaient tout aussi irréprochables, notamment s’agissant de l’eau.

En résumé, un dimanche sous la chaleur certes, mais dans la convivialité, la bonne humeur, et le partage. Tout ceci grâce à des bénévoles et une organisation au top.

  • Le TGL (30 km – 1800 D+) – trail court – 285 coureurs classés

Hommes
1/ Brice Casteelli – 2h52’01
2/ Benoit Brochier – 3h05’16
3/ Guillaume Le Normand – 3h05’31

Femmes
1/ Florence Houette – 3h43’07
2/ Claire Fournel – 3h45’00
3/ Magaly Bornarel – 4h04’03

Les classements complets sont disponibles sur le site du chronométreur Sportips, clic

  • La TGLette (15 km – 800 D+) – hors challenge – 206 coureurs classés

1/ Colin Olivero (1h15’38) et Marine Noret (1h50’20)

Prochaine(s) manche(s), c’est le week-end de l’ascension, plus d’infos : Trail de Haute Provence, clic

PARTAGER CET ARTICLE twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Trail des Etoiles 05
Molines en Queyras (05)
Date : 14 août 2022


Serre Che Trail Salomon
Le Monetier (05)
Date : 11 septembre 2022


Gapen'cimes
Gap (05)
Date : 01 octobre 2022

Revenir sur le site du Challenge