Mercredi

28 Février

Mail FB FB

Trail du Grand Luberon : une huitième étape qui surfe sur l’histoire du running et du Challenge

Catégorie : Comptes-rendus

Trail du Grand Luberon : une huitième étape qui surfe sur l’histoire du running et du Challenge

Texte et photos : Claude Betrancourt

Le Trail du Grand Luberon est une épreuve sportive organisée depuis 2006 à Cabrières d’Aigues par le club du Centaures Athletic de la Vallée d’Aigues et du Luberon, le Caval Pertuis. A ce titre, c’est une des plus anciennes et fidèles organisations du Challenge des Trails de Provence. Claude Lopez et son équipe d’organisation ont encore une fois été récompensés pour leur efficacité, leur expérience et leur convivialité car le TGL, comme toutes les courses du Challenge depuis le début de cette saison a annoncé complet une semaine avant l’évènement.

En 2023, le format long revenait enfin après plusieurs annulations successives dues à la période Covid, et ce retour s’est fait en format XXL avec le Trail des Quatre Grands Luberons ou TG4L, 55 km avec 2320 D+ qui a consisté en 4 ascensions sur 4 versants du Grand Luberon en passant par 4 villages (Cabrières-d’Aigues, Vaugines, Sivergues et Auribeau) et à proximité de 4 sites remarquables : la chapelle de l’Hermitage à Cucuron, l’église Saint-Barthélémy de Vaugines, la baume du Fort de Buoux et le Fort d’Auribeau.

Cette année a été marquée par le retour d’une légende du trail, en la personne de Dachiri Dawa Sherpa, venu présenter son film « 300 km vers l’Everest », et qui tenait également à prendre part à cette fête populaire du trail. Il a ainsi participé au format spécifique de cette année, le TG4L. Bien que Dawa ne fasse plus de compétition, son talent naturel lui a permis de se classer dans les dix premiers et second de sa catégorie, bravo à lui.

Sur le format de référence, le Trail du Grand Luberon ou TGL, 25 km et 1290 D+, a consisté en un véritable recto/verso du grand Luberon (Cabrières-d’Aigues/Auribeau) en passant par le Mourre Nègre, point culminant du massif par des montées courantes et des singles joueurs en descente. L’épreuve a compté pour le classement des trails courts et en a constitué la 8ème étape.

Un 3ème format était proposé pour les amateurs de course nature « Le Cabri d’Aigues » de 14km/+700 m comptant pour le challenge de la vallée d’Aigues. Le nom de cette épreuve est un clin d’œil à l’étymologie de la ville car Cabrières d’Aigues a comme emblème une chèvre d’où il tire son nom provençal Cabri = chèvre et aigues eau…

RESULTATS

  • TG4L – Trail long – 55 km, 2320 D+ (100 inscrits/ 86 classés)

Sur ce retour gagnant, c’est le sociétaire du Cap Vercors, Paul-Emmanuel Magois qui a pris les choses en main et a mené course en tête en s’octroyant une avance finale de plus de 16 minutes sur le second avec un excellent temps de 5h05 soit une moyenne de 11 km/h ! Cela a permis à la horde de poursuivants de se combattre jusqu’ à la toute dernière ligne droite ou les 2nd et 3ème sont à seulement à 26 secondes l’un de l’autre, après 4 ascensions et 2300 de dénivelés. A ce jeu-là, c’est Bertand Lidoyne du Maurienne trail qui l’emporte d’une courte tête devant Grégory Schellekens du club de triathlon d’Avignon Le Pontet.

Pour les féminines Adèle Wydouw du Bromance Athlétic Club a remporté la course à la 20ème place au scratch mixte et 25 minutes devant la seconde, Ekaterina Hiol de l’AS Cavaillon elle-même devançant de 14 minutes Alexandra Blanc-Zaouchkevitch de l’Olympique Cabriès Calas.

  • Hommes
    1/ Paul-Emmanuel Magois – 5h05’03
    2/ Bertrand Lidoyne – 5h21’20
    3/ Grégory Schellekens – 5h21’46
  • Femmes
    1/ Adèle Wydouw- 6h26’06
    2/ Ekaterina Hiol – 6h51’32
    3/ Alexandra Blanc-Zaouchkevitch – 7h05’32

 

  • TGL – Trail court – 25 km 1290 D+ (300 inscrits/ 257 classés)

Sur cette édition ce n’est ni plus ni moins que notre ancien champion des trails longs du Challenge des deux années précédentes, Bertrand Brochot qui n’a laissé le soin à personne de prendre sa place de leader et a assuré de bout en bout le rythme aussi bien en montée qu’en descente pour terminer en 2h08 à 5 minutes du second. Pour cette 2nde place, William Rostan a réussi à s’imposer devant un Nicolas Goutevin en grande forme qui a repris le grand Guillaume Lenormand (premier de sa catégorie) notamment en accélérant dans la seconde longue montée.

Chez les féminines, la représentante d’Aix Athlé Provence Marathoniack, Emma Durand-Poudret, a mené et remporté la course avec 6 minutes d’avance sur la seconde, Mandy Alcaraz du team Irun 13 / apm et représentante du Challenge des Trails de Provence. Mandy a pointé 4ème au ravitaillement en eau du village d’Auribeau avant de reprendre toutes ses concurrentes dans la longue seconde montée du Mourre Nègre et de finir avec 1mn44 d’avance sur la 3ème Gwendoline Martin du Trail Club de Provence.

  • Hommes
    1/ Bertrand Brochot – 2h08’11-trail club de Provence
    2/ William Rostan – 2h13’50
    3/ Nicolas Gouttevin – 2h16’15 – team Irun13
  • Femmes
    1/ Emma Durand-Poudret – 2h48’19 – Aix Athlé Provence Marathoniack
    2/ Mandy Alcaraz  – 2h54’06 – team Irun 13 / apm
    3/ Gwendoline Martin – 2h55’50 – Trail Club de Provence

 

  • Course nature – 14 km/ 700 d+ (185  classés – hors Challenge)
    1er et 1ère : Colin Olivero (1h07’34) et Marine Noret  (1h33’25)

Les classements complets sont sur le site du chronométreur du TGL :  https://www.nikrome.com/resultats_evenement.php?event_id=202305142

Kamel Amiri a compensé la fraicheur matinale en mettant le feu dès les premiers départs et n’a cessé d’animer et accueillir chacun des participants jusqu’au dernier pour le plaisir de tous.  Grâce a sa fougue, il a su célébrer la cérémonie des vainqueurs de tous les formats avant l’arrivée redoutée de la pluie.

L’organisation du Caval Pertuis a, une fois encore, été à la hauteur de cet évènement avec des monuments du trail régional, des ravitos généreux, une bière fraiche offerte à tous les coureurs, un stand pour la boisson locale provençale, le Pastis 51, un repas frais offert à tous les participants des TGL et TG4L (se composant de pates, de fromage de terroir et d’une excellente tarte aux pommes). Et lors de la remise des dossards, ce sont un pot de confiture de fraises de Carpentras et un pot de miel de Provence qui ont été remis à chacun, une belle attention gourmande qui a permis de restaurer les forces engagées dans la compétition et d’apprécier les saveurs locales et artisanales.

La prochaine étape du Challenge se tiendra samedi 20 mai prochain dans le beau village de Forcalquier avec le THP, le Trail de Haute Provence et les deux épreuves comptant pour les trails courts et longs du Challenge.

Podiums dames et messieurs scratch Trail du Gtand Luberon (Trail Court Challenge)

Podiums messieurs scratch Trail des 4 Grands Luberon (Trail Long Challenge)

L’attention gourmande à l’arrivée

PARTAGER CET ARTICLE twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Trail de Cuers
Cuers (83)
Date : 24 mars 2024


Trail Vaucluse RunLagnes
Lagnes (84)
Date : 30 mars 2024


Trail Sainte Victoire
Rousset (13)
Date : 07 avril 2024

Revenir sur le site du Challenge