Mercredi

19 Juin

Mail FB FB

TRAIL DE MIMET DU 5 MAI 2024 – LE COMPTE RENDU

Catégorie : Comptes-rendus

TRAIL DE MIMET DU 5 MAI 2024 – LE COMPTE RENDU

Texte : Marina NGUYEN/Philippe EXPOSITO – Photos : Sandra COCHINI/Marina NGUYEN/Philippe EXPOSITO

Ci-dessus: Podium mixte du parcours élites (45 km) comptant pour le classement des Trails longs.

Dimanche 5 mai, Mimet la plus haute commune des Bouches du Rhône accueillait les coureurs du Chalenge des Trails de Provence. Si 3 distances étaient proposées par l’association Aix Athlé Provence, cette 14° édition représentait le baptêmes du feu pour Nicolas NIEL, qui succédait au duo d’enfer formé par Nathalie et Eric qui avaient fait grandir le Trail de Mimet depuis 2016, année de l’adhésion au challenge. Mais Nicolas est bien entouré et Nathalie et Eric était bien présent pour apporter leur aide et leur expérience, journée réussie, bravo Nicolas, bravo l’équipe, bravo aux bénévoles, merci à tous.

Dès 6 h du matin, c’est température météo idéale qui accueillait nos premiers trailers, faisant oublier l’exécrable météo de dimanche dernier à Sisteron pour la Perce-Roche.

Pour assurer le compte-rendu Marina, qui a rejoint le Challenge cette année, était en place un peu avant 7h du matin. J’ai pu faire sa connaissance de visu, car nous avions échangé jusqu’à présent que par téléphone ou mail par exemple. Elle était sur la ligne de départ du 47 km, le fameux parcours Elite comptant pour le classement des Trails Longs.  Après plus de 9 heures passés sur les chemins rocailleux provençaux elle a eu le courage, la force et la lucidité de nous décrire son Trail de Mimet, GRAND MERCI.

LE RECIT DE MARINA :

BRIEFING TRAIL DE MIMET 2024 – 47KM d+2800M (en vérité, 3000M)

Pour commencer, je tiens à remercier chaleureusement Philippe de m’intégrer dans la Team Challenge Trails de Provence (d’être venu à ma rencontre ce matin et de m’avoir encourager). Je t’aiderai comme je peux pour faire briller ce beau sport dans notre magnifique région qui regorge de paysages à couper le souffle.

J’ai eu aujourd’hui l’opportunité de participer à ce trail incroyablement exigeant qu’est celui de Mimet. J’ai commencé le trail dans la région sur celui-ci. Quelques années en arrière, je m’étais lancée sur le 13km. J’avais fini très déçue de ma performance. Je me suis toujours dit un jour que je franchirai le cap et que j’irai sur cette distance mythique (pour moi) du 45km, devenu 47km !

Quelques années sont passées, quelques entrainements sur ce terrain vallonné et ultra rocailleux effectués. Me voilà inscrite sur la distance.

2 Semaines avant l’événement, j’ai pu participer à la reconnaissance de la deuxième partie du parcours 47km sur lequel j’allais me lancer. L’organisation de la reconnaissance était top. On est par groupe de niveau et les serres files sont adorables. J’ai pu faire connaissance avec pas mal de bénévoles (ultra important pour la suite). Il y avait à cette occasion également un stand du partenaire Terre de Running Marseille pour tester du matériel. Puis à l’arrivée, un super ravitaillement ! Merci pour cette superbe matinée ensemble. Je vous recommande d’y participer, ça aide beaucoup le jour de la course.

J-1, je vais récupérer mon dossard. L’organisation est rodée, les dossards sont rangés par distance, les parcours sont affichés avec toutes la signalétique bien visible, les bénévoles sont aux petits soins. C’est rapide, facile et si on a des questions, ils sont disponibles pour y répondre.

JOUR J, les coureurs arrivent de bonne heure. Pratiquement que des hommes, les femmes ont leur place pourtant (trop effrayées par le challenge gigantesque qui les attend sûrement). Je croise tous les bénévoles avec qui j’étais sur la reconnaissance. Ils ont tous un mot d’encouragement et de soutien. Ça fait chaud au cœur.

Affaires déposées aux consignes, des douches sont à disposition pour l’arrivée, les toilettes sont faciles d’accès. Un petit échauffement et la voix de Kamel, le speaker commence à résonner dans tout le village. Le stress commence à monter. Tout le monde se positionne derrière la ligne de départ… ET C’EST PARTI !

Ayant fait une Ultra randonnée de 128km la semaine précédente, je démarre doucement. Je connais très bien la première partie. Arrivée au Grand Puech, quelle vue sublime d’un côté Marseille et de l’autre, la Sainte Victoire. La première montée donne le ton. Ça va être technique et raide. Des bénévoles photographes sont là pour capter l’instant. Mémoriser ces moments d’émotions intenses tout en ayant un mot gentil. Je remercierais chacune des personnes sur les sentiers pour indiquer le chemin, celles aux différents ravitaillements qui m’ont reconnu et encouragé pendant l’épreuve (Merci la reco). Ça aide beaucoup et on se sent moins seule. Car le nombre de concurrents est assez restreint, la course évoluant dans une zone NATURA 2000.

Après la solitude est agréable aussi, car on peut plus profiter de chaque moment et des formidables paysages. Si vous participer à ce trail, attendez-vous à lutter contre votre mental. C’est un trail qui en demande beaucoup, car les relances sont très nombreuses dû au profil en dents de scie.

Les parcours du 27 et 47km changent après la grotte du facteur, pour la protection des aigles de Bonelli qui nichent au Pilon du Roi. Des montées, des descentes dans la rocaille… en veux-tu, en voilà  jusqu’à l’Etoile. Les jambes et les visages commencent à être marqués. Heureusement, l’esprit Trail est bel et bien présent. On partage tous un bout de chemin avec quelqu’un pour s’encourager, parler et penser à autre chose, c’est ultra agréable. Chacun ayant juste pour objectif de finir ce challenge qu’il se sont lancés.

On redescend vers les Marres et ça remonte aussi sec, jusqu’au Village. Mentalement très compliqué à ce moment-là, car on voit ceux du 13km et du 27km aller jusqu’à la ligne d’arrivée alors que ceux du 47km vont au ravitaillement. Je reçois énormément d’encouragements. Ça re-booste pour la deuxième partie qui va être épique.

Crampée depuis le 20eme km à chaque montée, je sais qu’il me reste 1600m de dénivelé à grimper. La barrière horaire n’est pas atteinte donc j’avance, je cours quand ça descend ou quand c’est plat (pas beaucoup haha). Les montées sont horriblement raides. Mais c’est ça qu’on est venu chercher : du CHALLENGE ! Le mental fait le yoyo, mais j’ai qu’une idée en tête c’est FINIR. Peu importe le temps, pourvu que je sois dans les délais.

Les ravitaillements sont biens complets et il y a de la quantité. Sucré (bonbons, gâteaux en tout genre, bananes, fruits secs…etc.) / salé (chips, tuc, saucisson, fromage…) il y en a pour tous les goûts. Niveau boisson c’est pareil, eau plate / eau gazeuse / coca. Les bénévoles nous aident beaucoup à remplir nos flasques, à voir si tout va bien et nous recommande de rester un peu si on a un coup de fatigue.

Après être montée sur le mont Julien, avoir vu le rocher rouge, fait des descentes verticales… J’arrive enfin au but ! Je suis dans la descente vers le village et la fameuse ligne d’arrivée. Un bénévole m’accompagne en courant sur les derniers mètres, je donne tout ce que j’ai, pratiquement en pleurs (car les derniers kilomètres ont été extrêmement durs aussi bien mentalement que physiquement).

Kamel crie mon nom et incite tout le monde à m’applaudir ! C’est d’une incroyable intensité émotionnelle. Un GRAND merci à tous. J’ai passé un magnifique moment suspendu dans le temps.

Un moment brut et authentique de Trail avec un grand “T”. Bravo à l’organisation, à tous ces bénévoles, aux personnes de la ville de MIMET, à Nicolas qui a brillamment pris les rennes de ce beau trail.

A très bientôt !

PODIUMS Trail de Mimet 2024 :

  • Parcours Elites – 47 km / 2800 D+ (136 classés – Trail Long)
    Hommes
    1/ Lucien  NEANT- 5h04’21
    2/ François DUBREUCQ – 5h17’50
    3/ Theo MAINVILLE – 5h26’42
    Femmes
    1/LACOTTE Laurence   – 6h48’11
    2/LEGROS Audrey – 6h55’12
    3/ BONNAURE Frédérique – 7h01’47

 

  • Parcours Confirmés – 27 km / 1600 D+ (296 classés – Trail Court)
    Hommes
    1/ Marc PENNIELLO – 2h50’12
    2/ Andreu PROST – 2h50’40
    3/ Guillaume LENORMAND – 2h55’57
    Femmes
    1/COURROY Manon – 3h30’36
    2/ VARRAINE Elodie  – 3h35’49
    3/ SAM Marie – 3h39’14

 

  • Parcours Découvertes-13 km/ 650 d+ (293 classés – hors Challenge)
    1er et 1ère : Antoine VIAL (1h10’07) et Leslie LEJEUNE (1h13’13)

 

Les résultats complets sont disponibles sur le site Sportips, chronométreur de la manifestation.

 

Ci-dessous: Podium mixte du parcours confirmés (27 km) comptant pour le classement des Trails courts.

Ci-dessous: Marina, contributrice 2024 spécialité le graphisme. Au niveau trails et endurance, elle déborde d’énergie et de projets …

Et quelques clichés pris pendant sa course.

 

PARTAGER CET ARTICLE twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Trail du Col du Noyer
Poligny (05)
Date : 23 juin 2024


UltraChampsaur
Ancelle (05)
Date : 30 juin 2024


Restonica Trail by UTMB
Corte (20)
Date : 04 juillet 2024

Revenir sur le site du Challenge