Dimanche

16 Juin

Mail FB

Trail de la Galinette du 27 janvier 2019 : présentation

Catégorie : Présentations

Trail de la Galinette du 27 janvier 2019 : présentation

Texte : Philippe Exposito – Crédit photos : Thierry Mailhes

Dimanche 27 janvier 2019, le Trail de La Galinette fête sa 16e édition et le succès ne se dément pas ! Les trois épreuves, les Drailles de la Galinette (45km, 2200m+, 300 participants), la Brèche du Mont Julien (25km, 1200m+, 500 participants), la petite Galinette (11,6km, 66m+, 200 participants) affichent complet depuis plusieurs semaines. Le sympathique et dynamique Marseille Trail Club regroupé autour de Sylvain Livset attend donc plus de 1000 trailers à Cadolive (13).

Cette réunion au sommet en ce début de saison aura bien lieu dans le cadre magnifique de « La Gloire de mon père » et « Le château de ma Mère » tirés des livres de Marcel Pagnol.

Chaque année, le Marseille Trail Club, organisateur de l’épreuve, reverse une partie de ses recettes sponsors à une association caritative, et en 2019 c’est l’association Le Point rose qui sera mise en avant. Créée en 2015, cette association accompagne les familles frappées par la perte d’un enfant, pour les aider à survivre après l’impensable, par du soutien (psychologique, matérielle, sportive…), des projets de résilience, par la technique des petits pas et la redécouverte des petits plaisirs.

Par ailleurs, l’organisation propose la Trail kids academy qui consiste à garder et proposer des animations à une trentaine d’enfants de 4 à 14 ans, permettant ainsi à leurs jeunes parents de s’adonner à leur passion.

LES PARCOURS

Les Drailles de la Galinette – 46km, 2200m+

Montée de l’Eglise, Baou, Vallon du raiter, Col des Hirondelles, vous l’aurez compris : même combat que le parcours du Trail de la Brèche du Mont Julien. En tout cas, jusqu’au 11e kilomètre ! A partir de là, direction le Garlaban !

Mais attention, cela ne sera pas chose aisée… Chemin sinueux pour accéder au Vallon de l’Amandier, descente pour arriver à La Folie, puis remontée jusqu’à la grotte du Grosibou. Un petit ravitaillement au 16ème km et c’est reparti ! Contournez le Mont Taoumé et le Pas du Loup, dirigez-vous vers la grotte de « Baume Sourne », surplombez le Vallon de Precatori.

Un peu de répit avant un passage délicat puis 3km de descente vous attendent pour rejoindre le « Vallon de Passe-Temps ». A peine arrivé, il faudra puiser dans ses réserves pour courir vers le Garlaban et ses 3.5km de montée pour arriver au sommet ! En fonction de la météo, une magnifique vue panoramique vous attend !

Ravitaillement n°3 et c’est reparti vers le Puits du Murier et le Col du Tubé. A votre droite, les antennes et le point culminant du massif à 731 m : la Butte des Pinsots, si chère à deux de nos coureurs du jour !

Quelques foulées encore et vous attaquerez une descente technique avant de rejoindre et apprécier le tracé du 23 km : Domaine de Pichauris, Grands Ubacs et Mont Julien !

Le ravitaillement n°4 n’est pas loin ! Longez la bastide chère à Yves Robert car lieu de tournage de « La Gloire de mon père » et « Le château de ma Mère » tirés des livres de Marcel Pagnol, jetez un coup d‘œil sur les différents puits, puis ravitaillez-vous. Traversez la route de Pichauris et rejoignez Cadolive par un single qui vous rapprochera du point d‘arrivée.

Descendez les escaliers et lancez-vous sur le dernier kilomètre de bitume.L‘arrivée au gymnase est toute proche !

Instant d’histoire cinématographique au-dessus du lieu-dit les Plâtrières : vous longerez la bastide qui a servi aux tournages de « La Gloire de mon père » et du « Le château de ma Mère » de Yves Robert inspiré par Marcel Pagnol.

Une fois passé le 2ème ravitaillement, encore quelques kilomètres pour rejoindre Cadolive et terminer la course.

La Brèche du Mont Julien – 26km, 1200m+

L’exigence est au rendez-vous dès le départ ! Passage obligatoire avant d’admirer les Bancaous, traces de nos ancêtres, accédez au Baou et au Vallon du Ratier par le DFCI.

Faufilez-vous ensuite sous la D908 en bas des Termes pour rejoindre le premier ravitaillement. Ce sera alors au tour du Vallon du Chemin de l’Oule en passant près du Col des Hirondelles. Une belle montée progressive vous attends ensuite : plus de 2km pour accéder à la citerne d’eau sur le chemin de la Bourdonnière.

De là, courez vers les Grands Ubacs par un sentier permettant d’admirer le Domaine de Pichauris et la chaîne de l’Étoile.

RAPPEL  RÉSULTATS 2018

Les Drailles de la Galinette 46km
1/ Vincent Viet 4:16:41
2/ Kevin Vermeulen 4:16:51
3/ Emmanuel Gault 4:27:54

1/ Maryline Nakache 5:04:05
2/ Caroline Chaverot 5:06:40
3/ Maggy Bouisse 5:27:56

La brèche du Mont Julien 25km 1250mD+
1/ Pierre-Hugo Romain 1:56:19
2/ Yohan Peisson 2:09:21
3/ Fabrice Arnaud 2:12:05

1/ Alexia Coudray 2:28:28
2/ Eva Jurenikova 2:34:22
3/ Sahli Bouchra 2:35:00

LES FAVORIS 2019

Sur l’épreuve reine, le 46km, le plateau sportif est toujours impressionnant pour cette 2e manche du challenge des Trails de Provence.

Chez les dames, Maggy Bouysse étrennera son titre de lauréate des Trails longs du Challenge 2018, elle aura fort à faire avec Audrey Tanguy qui fait figure de favorite mais aussi les valeurs sures régionales dont Mandy Alcaraz, Sophie Laversanne ou Perrine Scheiner.

Chez les messieurs, on suivra avec attention l’évolution de Pierre-Hugo Romain qui, après un double titre sur les Challenge des Trails courts dont un grand chelem en 2018, passe sur la distance supérieure cette année. Son dauphin 2018, Yohan Peisson, entame la même démarche, avec une préparation complètement différente, coaching adapté et sponsoring. Là aussi, on surveillera les deux méthodes de préparation. Stéphane Begaud, vainqueur du Challenge des Trails longs en 2015, sera aussi de la partie. Pour les concurrencer, on pourra compter sur la l’expérience d’un expert, Thomas Pigois ou d’un plus jeune Samir Tazir. Les savoyards Aubin Ferrari et Kevin Vermeulen (2ème en 2018 sur la Galinette) permettront de jauger la préparation de nos athlètes.

Sur le trail court de 26 km, la tenante du titre sur la distance Alexia COUDRAY viendra étrenner son titre et tenter u doubler sur la Galinette auprès de Laurie Atzeni et Mélanie Gaydier.

L’alsacien Sébastien Spehler qui aime décidément la Provence (il était venu remporter le Trail Sainte Victoire en 2018), sera le grandissime favori sur ce format. Parmi ses principaux rivaux on désignera Fabrice Arnaud (3e au Snow trail du Val d’Allos la semaine dernière) mais aussi de Sébastien Nain, Stéphane Oliva et Sébastien Voigt… pour ne citer qu’eux.

Bien entendu, chaque épreuve nous réserve son lot de surprises et de révélations, plus particulièrement en début de saison, nous avons hâte de les découvrir.

Infos: http://www.traildelagalinette.com/

PARTAGER CET ARTICLE google twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Var Verdon Canyon Challenge
Aiguines (83)
Date : 23 juin 2019


Ultra Trail du Champsaur
Ancelle (05)
Date : 07 juillet 2019


Scott Trail du Val d'Allos
Val d'Allos (04)
Date : 21 juillet 2019

Revenir sur le site du Challenge