Mercredi

19 Juin

Mail FB FB

Trail de la Font de Mai : dixième étape sous un soleil pagnolesque

Catégorie : Comptes-rendus

Trail de la Font de Mai : dixième étape sous un soleil pagnolesque

Texte : Sophie Boissont – Photos : Thierry Mailhes

C’est bien connu, les trailers de Provence ont deux ennemis : les cailloux et le soleil. Sur le Trail de la Font de Mai, en cette fin mai, c’est le deuxième qui aura été le plus agressif pour cette nouvelle étape du Challenge sur le circuit court

Ce 28 mai, c’est donc le Trail de la Croix du Garlaban, un parcours de 24km et 1400mD+, qui attendait les challengers. Il aurait pu s’appeler « Le panoramique » ou « Le Pagnol ». Quelle qu’elle soit, la promesse a attiré puisque l’épreuve affichait quasi complet.

A cette période, les couleurs du printemps ont déjà laissé la place aux odeurs de l’été, même si quelques fleurs résistent encore un peu, comme celles du cyste cotonneux ou des aphyllantes de Montpellier. Le départ est donné à 8h30, et d’emblée c’est une immersion dans la garrigue avec une première montée qui permet d’étaler le peloton et de chauffer les jambes. Elle s’ensuit d’une petite descente légèrement technique. Rapidement la course s’annonce torride et se transforme peu à peu en un concours de consommation d’eau et de chasse à l’ombre. Et les perles de sueur parsèment les sentiers dans la deuxième et plus grosse montée de l’épreuve. Les respirations se font haletantes et la petite brise ressentie sur les hauteurs ne suffira pas à calmer la hausse des températures corporelles. Heureusement, l’attention des coureurs se porte sur la vue panoramique sur Marseille qui se dégage. Bientôt, à la grotte du Grosbou, une vue à 360° est offerte sur les massifs provençaux : Etoile, Sainte-Victoire, Sainte-Baume, Calanques… et Garlaban.

Le Garlaban, justement il est question de le gravir au terme d’une nouvelle petite ascension qui en piquera plus d’un. Quelques chênes verts apparaissent mais l’apaisement offert par leur ombre est de courte durée. Une fois les 731 mètres du sommet enfin gravis, c’est l’heure de la longue descente pour cette deuxième partie de course. Un faux plat en balcon plus tard, c’est une nouvelle petite grimpe qui s’annonce en partie sous les pins. Puis un enchaînement de descentes ponctuées de montées qui nous amènent jusqu’à l’arrivée.

Les trois premiers coureurs arrivent dans un mouchoir de poche. David Vincentelli actuellement classé 17ème au Challenge des trails courts avec trois participations, arrache de quelques secondes la médaille à Pascal Regnerie, classé 8ème au Challenge des trails courts avec quatre participations. Jean Hoareau prend la troisième place.

Chez les filles, Cassandre Druere, classée 9ème au Challenge des trails courts avec trois participations, devance d’une minute Emmanuelle Leclerc, classée 4ème au Challenge des trails courts avec cinq participations, tandis que la troisième place est décrochée par une ancienne fidèle du Challenge : Hélène Haegel (vainqueur en 2008 et 2009).

Ce que j’ai aimé :
– les bénévoles bien sûr qui ont renoncé à un week-end prolongé pour donner de leur temps et de leur voix
– le tracé empruntant à 99% des sentiers balisés (et pas trop rubalisés) : pour le respect de la faune et la flore c’est essentiel
– la technicité modérée du parcours et la possibilité de courir dans (presque) toutes les descentes
– la vue sur Marseille et les massifs
– la pastèque à l’arrivée
– les produits locaux dans les lots de récompenses
Ce que j’ai moins aimé :
– la dernière perfide montée déjà animée par la voix de Kamel mais dont le visage n’apparait jamais : personnellement il m’a fallu plus de 20 minutes pour relier les deux !
– l’emplacement du « 3ème parking » enfin « celui du haut » où je me suis garée et là j’avoue que j’ai regretté…

RESULTATS

  • Trail de la Croix du Garlaban – 24km 1400m D+ : 176 arrivants (Challenge des trails courts)
    Hommes
    1/ David Vincentelli (Om Athlé) – 2:28:06
    2/ Pascal Regnerie (Loup solitaire) – 2:29:34
    3/ Jean Hoareau (team Sport Addict) –  2:30:38
    Femmes
    1/ Cassandre Druere (Furets d’Eiffage) – 3:17:15
    2/ Emmanuelle Leclerc (Toulon) – 3:18:19
    3/ Hélène Haegel (Le lièvre et la tortue) – 3:21:15

 

  • Trail du Bec Cornu – 10 km – 450 D+ : 251 arrivants (Hors Challenge)
    1er et 1ère : Rubeu Iindongo (0:48:17) et Enea Moreau (1:05:33)

 

Retrouvez tous les résultats et éditez votre diplôme ici

Merci à l’organisation conviviale et bravo à tous les coureurs qui ont bravé la chaleur !
Prochains rendez-vous le samedi 10 juin sur le  Var Verdon Trail Canyon et le dimanche 11 juin sur le Trails des Millefonts Mercantour.

PARTAGER CET ARTICLE twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Trail du Col du Noyer
Poligny (05)
Date : 23 juin 2024


UltraChampsaur
Ancelle (05)
Date : 30 juin 2024


Restonica Trail by UTMB
Corte (20)
Date : 04 juillet 2024

Revenir sur le site du Challenge