Dimanche

26 Septembre

Mail FB

RESTONICA TRAIL DU 8 AU 10 JUILLET 2021-PRESENTATION

Catégorie : Présentations

RESTONICA TRAIL DU 8 AU 10 JUILLET 2021-PRESENTATION

Du 8 au 10 juillet prochain, Corte et le Centre Corse vont revivre au rythme des trailers après une

année d’abstinence et une longue période qui a perturbé la préparation physique de bien des

concurrents.

L’association RESTONICA TRAIL se démène pour permettre aux français du continent et aux étrangers

de venir découvrir les hautes cimes cortenaises. Ainsi, des tarifs préférentiels sont proposés pour

permettre une traversée et un séjour dans les meilleures conditions. Une nouvelle offre avec Air

Corsica vient s’ajouter au partenariat historique avec Corsica Ferries.

Ce sont, en tout, 6 épreuves qui sont proposées :

  • l’Ultra-Trail® di Corsica (110km, 7200D+), départ le jeudi 4 juillet,
  • le relais Ultra-Trail® di Corsica (110km, 7200D+), par équipe de 4, départ le jeudi 4 juillet,
  • Le Restonica Trail (69 km, 4000D+), départ le samedi 6 juillet,
  • Le Tavignanu Trail (33 km, 2500D+), départ le samedi 6 juillet,
  • U Giru di Tumbonu (15km, 650D+), départ le vendredi 5 juillet,
  • L’Andata (une marche de 9km organisée au profit de « Belles & Battantes »), le samedi 6 juillet.

 

ULTRA-TRAIL® DI CORSICA:

Ce parcours de 110 km pour 7200m de dénivelé positif emprunte le mythique GR20 sur plus de

40km. Ne vous fiez pas à son format, son relief et sa technicité en font une des épreuves les plus

redoutées des concurrents sur les circuits internationaux. Et quelle beauté !!!

FAVORIS :

Jean-François Hautin, vainqueur du Restonica Trail 2016 et 3ème de l’UTC en 2019 avec un chrono

époustouflant sera incontestablement le grand favori de cette édition. Mais il devra se méfier de son

ami, Frédéric Callier qui, lui aussi, a gagné le Restonica Trail en 2018. Ils viennent tous deux de

s’entraîner avec Lambert Santelli dans sa préparation couronnée de succès pour le record du GR20 et

sont donc particulièrement affûtés. Ils trouveront sur leur chemin, deux frères suisses, les Gabioud :

Jules-Henri s’est notamment illustré au Tor des Géants et au Verbier St Bernard, Candide enchaîne

les podiums en suisse. Le slovène Jan Bozic est moins connu mais ses victoires en Hongrie, Croatie,

Slovénie font de lui un concurrent redoutable..

Chez les filles, Audrey Bassac et Irina Malejonock sortent du lot avec de nombreuses victoires mais il

est difficile, avec cette longue coupure de hasarder un pronostic. Irina était sur une très belle série de

3 victoires consécutives juste avant la pandémie. Mentionnons aussi l’italienne Patrizia Pensa

habituée des courses longues et difficiles, la locale Sandra Tapiero qui enchaîne les podiums en Corse

et Peggy Monge qui vient s’essayer sur des distances plus longues.

ULTRA-TRAIL® DI CORSICA EN RELAIS

La nouveauté 2021 aurait mérité un autre contexte pour son baptême. Le même parcours que

l’Ultra-Trail di Corsica avec 4 relayeurs pour permettre aux trailers habitués à des distances de

l’ordre de 30km de venir courir dans des lieux magiques.

1er relais : Corte – Calacuccia 32km – 2200m D+ – 1770m D-

2ème relais : Calacuccia – Verghju – 29km – 3000m D+ – 2430m D-

3ème relais : Verghju – Grotelle – 25km – 1300m D+ – 1400m D-

4ème relais : Grotelle – Corte – 24km – 1000m D+ – 1900m D-

 

RESTONICA TRAIL (Epreuve comptant pour le Challenge des Trails Longs)

Avec ses 69km pour 4000m de dénivelé positif, la course éponyme de l’évènement, amène les

coureurs en amont de Corte, jusqu’aux sources du Tavignanu, au lac de Ninu, passe à Bocca alle

porte (2250m) avant de dévaler vers le lac du Melu, dans la vallée de la Restonica et regagner Corte

en passant par les estives cortenaises du plateau d’Alzu.

FAVORIS :

Chez les garçons, Noël Giordano, à 23 ans, confirme d’année en année, que la relève corse est déjà

là. De plus, il connait bien le terrain. Il faudra un grand Vincent Viet pour en venir à bout, mais il a

montré au cours de ses passages au Trail Napoléon qu’il savait gagner. Se joindront à la bagarre,

Sylvain Reculeau , le breton et Florent Maurin du Team EDF-CMCAS.

Côté filles, la gagne devrait se faire parmi les 3 favorites : Julie Marini qui a gagné le dernier

Tavignanu Trail avec une fin de course éblouissante, Maria Semerjian qui a déjà gagné le Restonica

Trail, en 2013 et Brigitte Martigny qui devra s’adapter à ce terrain très technique.

 

TAVIGNANU TRAIL(Epreuve comptant pour le Challenge des Trails Courts)

Un long sprint de 33km pour 2500m de dénivelé positif, la vallée du Tavignanu, tantôt en crête,

tantôt au fond des gorges, la chaleur du retour qui concerne moins les plus rapides qui arrivent avant

la flambée du thermomètre, le passage dans les « stazzu » du plateau d’Alzu, l’arrivée vers la

citadelle de Corte qui se fait désirer, semblant être là, mais il y a toujours un nouveau repli de la

vallée, voilà ce qui attend nos valeureux concurrents.

FAVORIS :

Une fois de plus, le team Scott avec Hugo Altmeyer, qui a gagné le sprint de la SaintéLyon devant

2500 coureurs, sera aux commandes. Mais il devra batailler avec le porto-vecchiais, Régis Rico et les

2 cortenais qui connaissent le terrain comme leur poche, Augustin Vienne et Jacques Moretti.

Emmanuelle Moracchini sera l’incontestable favorite des 33km féminins, elle dont la plupart des

hommes aimeraient bien pouvoir suivre la cadence.

 

GIRU DI TUMBONE

La petite dernière des épreuves du Restonica Trail a été imaginée pour permettre aux plus jeunes

(juniors) et aux moins aguerris de participer à la grande fête du Trail en Corse et de côtoyer des

trailers plus expérimentés, voire renommés.

Elle emprunte les chemins muletiers qui relient Corte et le Boziu, terrain d’entraînement des sportifs

cortenais et fait le tour du Monte Tumbonu (1063m) en passant par les communes de Santa Lucia di

Mercurio et Tralonca.

FAVORIS :

C’est une savoyarde, Lise Kempf qui a les faveurs du pronostic. Les jeunes pousses du Team Scott,

Alanis Duc, Blandine Chavas-Josserand ou Louise Serban-Penhoat n’ont pas encore pu se forger un

palmarès mais sont annoncées comme particulièrement rapides. Mais sont-elles coutumières de nos

chemins muletiers plutôt escarpés ?

Encore un Hugo, Hugo Carcey-Collet qui a la grosse côte : à 22 ans, il emmène la petite troupe du

Team Scott à qui le jeune âge et la pandémie ont empêché de remplir le palmarès. Fabien Ruggeri

de la Suarellaise et Axel Mondain du GFCA pourraient bien jouer les trouble-fêtes, ainsi que Richard

Clavel, le savoyard.

INSCRIPTIONS :

Nous avons, d’ores et déjà dépassé les 1100 coureurs sans parler des marcheurs, ce qui est certes

inférieur à la dernière marque de 2019, mais est très encourageant compte tenu du contexte. La

participation étrangère baisse fortement (environ de moitié) avec des déplacements toujours

difficiles et une projection dans le temps qui reste aléatoire. Nous conservons des contingents

belges et italiens importants et quelques suisses. Absence totale de concurrents non européens. Le

printemps que nous venons de vivre a fortement impacté la préparation des coureurs qui ont, pour

nombre d’entre eux, raccourci la distance.

Du côté de la logistique se rajoutent au suivi en live de tous les passages PC, la possibilité de suivi

SMS, un tracking GPS conditionné à la couverture réseau pour la transmission des données et la

webcam sur la ligne d’arrivée.

INFORMATIONS RESTONICA TRAIL : http://www.restonicatrail.fr/

PARTAGER CET ARTICLE twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Trail de la Sainte Baume
Cuges les Pins (13)
Date : 10 octobre 2021


Trail de Haute Provence
Forcalquier (04)
Date : 31 octobre 2021


Roquefortrail Nocturne
ROQUEFORT LA BEDOULE (13)
Date : 06 novembre 2021

Revenir sur le site du Challenge