Jeudi

26 Avril

Mail FB

Rencontre avec Pierre-Hugo ROMAIN : un nouveau venu qui bouscule les podiums.

Catégorie : ITW

Rencontre avec Pierre-Hugo ROMAIN : un nouveau venu qui bouscule les podiums.

ITW : Sébastien DELLA CASA – Crédits Photos : Pierre-Hugo ROMAIN

Sébastien DELLA CASA interviewe Pierre-Hugo, le vainqueur du 23 km sur le Trail de la Sainte Baume, qui réalise ainsi un doublé sur le Challenge des Trails Courts après sa victoire sur le Trail de la Galinette.

CTP: Bonjour Pierre-Hugo, félicitations pour ta performance. Tu es relativement nouveau sur le circuit provençal, peux-tu te présenter ?

PHR: J’ai 25 ans, j’ai grandi en Ardèche dans la ville de Cruas puis vécu à Lyon, Lille et longtemps en Italie. Je suis effectivement assez nouveau dans la région… Je suis arrivé à Avignon pour le travail en Octobre 2016 après 3 ans en Italie dans les Alpes entre Milan et la Suisse, où j’ai découvert le trail. Là-bas chaque petit village organise sa course de Skyrunning et il y a une ambiance incroyable. Aujourd’hui, je vis à Lagnes dans le Luberon (84).
Le sport m’a permis de m’intégrer très rapidement dans la région, j’ai rencontré beaucoup de coureurs sympas via l’association « Trail Vaucluse » créé par Andy Symonds, qui lui aussi vit à Lagnes et qui a gagné le Challenge il y a quelques années. C’est d’ailleurs lui qui m’a conseillé de participer aux épreuves et c’est vrai que c’est un super moyen de découvrir les jolis massifs du Sud !

CTP:Comment as-tu vécu cette course de la Boucle Cugeoise ?

PHR: J’avais vraiment pour objectif de faire un bon résultat. Le parcours a été annoncé technique et un peu dangereux en descente, donc mon but c’était d’attaquer d’entrée (je suis parti tout seul après quelques centaines de mètres), afin de me mettre à l’abri. Mon point fort c’est plutôt la montée… J’ai creusé un bel écart après la longue montée de 9 km, mais j’ai perdu beaucoup sur la crête, notamment en cherchant un peu mon chemin car la rubalise s’envolait avec le vent ! Et quand je me suis retourné au sommet du pic de Bertagne, j’ai vu Vasile et Sébastien à environ une minute… Du coup, j’ai du accélérer en descente alors que ce n’est pas vraiment mon point fort… J’ai essayé de ne pas paniquer et de bien me relâcher ! Mais c’est un bon entraînement et je tiens à m’excuser auprès des coureurs du 12 km que j’ai bousculés 😉 Globalement, c’est vraiment mon type de course, j’adore ces formats très courts avec une longue montée et une longue descente, ça permet d’être toujours à 200% sans avoir trop à réfléchir à sa gestion de course.

CTP: Un aperçu de ton entraînement hebdomadaire ?

PHR: Alors le truc à savoir c’est que j’adore vraiment courir, peu importe l’heure et la météo… Je ne fais aucun « entraînement » à proprement parler (je crois que j’ai fait un seul fractionné en 2017), je me balade dans les collines et ça me fait du bien : j’ai couru pour la première fois de ma vie sur une piste d’athlétisme en janvier (et c’est vraiment pas mon truc !). A cause du boulot (je suis architecte-ingénieur donc je passe quand même beaucoup d’heures au travail….), je cours très souvent le matin à la frontale vers 5h30, très souvent entre amis, ça me permet d’être zen au travail. J’essaye de courir environ 5 fois par semaine, mais je me limite, si ça ne tenait qu’à moi je ferai beaucoup plus… Je m’oblige à ne pas trop forcer, pour durer et pour garder un bon équilibre entre la vie pro et perso.

CTP: Un bilan de 2016 ?

PHR: L’année a été un peu bousculée avec notamment la fin de mes études, deux déménagements… J’ai connu ma première victoire en Italie en Avril 2016 sur une course magnifique de 38 km que je compte refaire cette année. Mon gros objectif était le Marathon du Mont Blanc 2016 mais j’ai souffert, je n’en garde pas un super souvenir. Ensuite j’ai gagné quelques courses et en particulier une manche de l’UT4M (la Chartreuse) dans des conditions très difficiles.

Fais-tu parti d’une équipe ?

– Non, pas d’équipe ni de club, on me propose parfois…. mais pour moi le trail c’est le sport de la liberté par excellence, un vrai moyen de s’amuser et de s’évader… Du coup je souhaite ne me mettre aucune contrainte, pas d’entraîneur ou de club, du moins pour l’instant.

CTP: Pour 2017, une ambition pour le Challenge de Provence ?

PHR: L’objectif premier c’est déjà d’arriver à caser au moins 6 courses dans le calendrier, pas évident avec les contraintes pro et perso ! J’ai déjà coché l’Escalo et Run Lagnes (venez nombreux, il va y avoir une super ambiance !),  ce qui devrait me faire 4 courses d’ici l’été. Si ça marche bien cette année sur les trails courts, j’aimerai aussi découvrir les formats plus longs l’an prochain sur le Challenge !

CTP: Seras-tu présent pour le Championnat des Trails de Provence au Cousson à Digne (04) ?

PHR: Je ne sais pas encore si je pourrai être là…

Merci Pierre-Hugo et à bientôt sur un sentier de Provence.

Rappel des podiums

23 km – Podium dames

1 Florence BLANC – 02:28:27
2 Ganna DARMOGRAI (Marseille Trail Club) – 02:29:13
3 Florence HOUETTE (PASSION COURSE LA PENNE) – 02:36:30

23 km – Podium messieurs

1 Pierre-Hugo ROMAIN – 01:55:05
2 Vasile HERESANU (Aix-Marseille Université) – 01:57:10
3 Sébastien POESY (Club des sports Valberg) – 01:58:19

PARTAGER CET ARTICLE google twitter

X

Prochain événement du Challenge :

Trail de Mimet
Mimet
13

Date : 13/05/2018

Revenir sur le site du Challenge