Mardi

25 Janvier

Mail FB

Maggy BOUISSE: L’interview

Catégorie : ITW

Maggy BOUISSE: L’interview

Interview réalisé par Mandy ALCARAZ – Crédit photo: Cyril QUINTARD/TSB

Maggy BOUISSE remporte le format long du Challenge des Trails de Provence. Athlète aussi performante que discrète, elle s’est néanmoins livrée à nous avec grand plaisir…

– Pour ceux qui ne te connaîtraient pas encore, peux-tu te présenter en quelques mots ?
J
e suis mariée et mère de trois enfants. Mon mari et mes filles me soutiennent et m’encouragent à chaque course à laquelle je participe ! Je suis arrivée dans le Sud il y a 22 ans pour le boulot et j’habite actuellement dans le Var. Je suis manipulatrice en imagerie médicale et travaille de nuit dans un centre hospitalier aux urgences.

– A quelles courses du Challenge as-tu participé sur ces deux années un peu particulières ? Peux-tu nous en parler un peu ?
J
‘ai participé au trail de la Sainte Baume en 2020, en 2021 j’ai fait l’ultrachampsaur, à nouveau le trail de la Sainte Baume et ma dernière course a été le parcours expert de Pichauris.
Aa Sainte Baume en 2020 n’a pas été facile, je me suis entrainée seule et c’était ma première compétition depuis un petit bout de temps alors les sensations n’y étaient pas.
Ensuite j’ai fait l’ultrachampsaur, première course de 2021 et très contente de fouler à nouveau les sentiers de montagne.
Un mois et demi après avoir participé à la CCC de l’UTMB , j’ai eu envie de remettre un dossard et la Sainte baume me semblait idéale pour me tester, d’une part c’est une course « à la maison » et d’autre part je voulais voir comment je pouvais la gérer connaissant le parcours et étant restée sur une note mitigée en 2020.
Aes gars avec qui je m’entraine nous ont encouragé à participer à Pichauris et au final cela me faisait quatre courses pour être finisher au challenge des trails de Provence, donc ça tombait bien ! J’appréhendais la distance, 80 km, mais tout s’est bien passé et l’ambiance a été au rendez-vous.

– Quel est ton meilleur souvenir sur cette édition du Challenge ?
J
e n’ai pas de meilleur souvenir en particulier, par contre d’un naturel timide je suis très touchée lorsqu’on m’encourage sur les parcours en m’appelant par mon prénom. Je suis également contente de me retrouver sur ces trails avec ma sœur jumelle qui s’y est mise après une longue pratique du hand-ball.

– A quoi ressemble une semaine (ou un cycle) d’entraînement type pour toi ?
E
n travaillant de nuit, je n’ai pas de jour d’entrainement fixe. J’essaie de faire une sortie fractionnés sur route, une sortie colline avec mes partenaires d’entrainement pour des exercices spécifiques (micro-circuits, allures, côtes) et une sortie longue dans la mesure du possible chaque week-end, seule ou avec des potes. Je fais donc 3 à 4 sorties par semaine.

– Est ce que la crise sanitaire a modifié tes habitudes, ta pratique sportive, …?
L
a crise sanitaire n’a pas influencé ma pratique sportive, avant d’entrer au Smac (Saint Maximin Athlétic Club), je m’entrainais seule, donc pendant le confinement, je n’ai pas eu de difficultés à faire mes sorties en solo ou avec ma copine Sabrina, que ce soit pour les fractionnés, les exercices de côtes ou les sorties longues.

– Quels sont tes objectifs pour la prochaine saison ?
P
our la saison prochaine j’aimerais faire deux ultra-trails :  la MIUT avec ma copine d’entrainement si on arrive à s’inscrire et le deuxième sera sans doute une course de l’UTMB, soit la TDS, soit le fameux UTMB si je suis tirée au sort pour celui-là ?
Par ailleurs, je ferai quelques courses du challenge sans ambition particulière, elles seront intégrées à mon plan d’entrainement pour les ultras.

– Sur quelles courses du Challenge pourra-t-on te retrouver en 2022 ?
J
e n’ai pas encore décidé à quelles courses du challenge je participerai, je ferai des trails longs mais j’aimerais bien refaire du court, pourquoi pas !!

– Qu’est ce qui te fait réussir, selon toi ? Ce petit plus qui te permet d’être sur la première marche du Challenge aujourd’hui ?
J
‘ai toujours aimé la course à pied mais je m’y suis mise sur le tard. En particulier le trail, j’ai découvert cette discipline parce que courir sur la route me causait pas mal de soucis aux genoux, c’est un kiné qui m’a conseillé de courir en colline ?
Quand j’ai commencé à faire des podiums je me suis dit que je pouvais faire quelque chose de bien dans cette pratique, et le fait d’être encouragée et portée par ma famille est très stimulant.

– Que peut-on te souhaiter pour 2022 ?
P
our 2022, j’aimerais bien faire au moins une course sans tomber, car j’ai la fâcheuse habitude de chuter à chaque trail !!!
Plus sérieusement, être en forme et en bonne santé pour continuer à m’entrainer et à participer à des compétitions.

– Un autre sujet que tu souhaiterais aborder ? La parole est à toi.
P
our finir, je tiens juste à remercier toute l’équipe du challenge des trails de Provence qui fait un travail incroyable pour nous faire connaître des courses pour la plupart magnifiques et d’y participer, surtout en cette période de crise sanitaire?
Le challenge, pour ma part, depuis ces trois dernières éditions m’a permis d’affiner ma pratique autant à l’entrainement que sur la gestion des trails, surtout dans les ultras.

Merci à toi Maggy pour tes nombreuses participations au Challenge et tes réponses détaillées. Nous croisons les doigts pour tes prochains tirages au sort mais espérons te croiser encore régulièrement sur nos sentiers provençaux 😉

PARTAGER CET ARTICLE twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Trail de la Galinette - Cadolive
Cadolive (13)
Date : 30 janvier 2022


Ubaye Snow Trail Salomon
St Paul sur Ubaye (04)
Date : 20 février 2022


Trail de l'Escalo
L'Escale (04)
Date : 27 février 2022

Revenir sur le site du Challenge