Jeudi

05 Décembre

Mail FB

EnerGem Trail-Une Edition épique

Catégorie : Comptes-rendus

EnerGem Trail-Une Edition épique

Texte: Claude BETRANCOURT –  Photos: Philippe EXPOSITO

Cela survient trop souvent ces derniers temps, l’EnerGem Trail a été victime de dé-balisages sauvages particulièrement vicieux avec aussi des inversions de fléchage. Même si le GemTri a essayé de réagir rapidement, le mal a été fait. Quelques jardinages, notamment sur le 28 km. Notre idiot, a bien réussi son coup, la mise à disposition des résultats a quelque peu été retardée.

A part ça, ce devait être une journée à suspens et on a été gâté…

LE COMPTE RENDU:

Cette année et ce dimanche s’est déroulée la première édition de l’Energem Trail qui succède au fameux Gem trail et qui proposait les 2 dernières étapes du challenge des trails de Provence dans la catégorie trails courts et longs. Une version organisée intégralement par le GEMTRI de Gémenos avec le soutien de ses partenaires.

En plus de ces épreuves les coureurs pouvaient s’inscrire sur un 14 km et près de 800 de dénivelé et un 7 km plus rapide ou accessible.

Tous les parcours étaient complets ce qui récompensait à la fois la qualité de la communication et des partenaires.

Le 46 km proposait près de 3000 de dénivelé et à été remanié entièrement pour satisfaire les plus exigeants des compétiteurs avec des passages variés en single, crêtes pierriers, vallon, cours d’eau à traverser, ainsi que les massifs les plus emblématiques de notre région dont l’Espigoulier, le Pic de Bertagne, ce dernier étant attaqué sur sa face nord et recouvert la veille d’une couche de 20 cm de poudreuse.

Seuls les 3 premiers, vainqueurs de la plupart des trails de la région, ont réussis à franchir la ligne d’arrivée avant les 5 heures de course…

Pour la dernière étape des trails courts et après l’Alpin Trail de lundi c’est un 28 km de plus de 1700 de dénivelé en réalité qui empruntait une bonne partie du grand parcours hors les 18 km vers le château de Saint Jean de Garguier dévolus au grand parcours.

Tout y était sinon avec l’Espigoulier, le Pic de Bertagne et le vallon de la galère, le bien nommé en fin de course.

Si nous y avons pas retrouvé les chaînes du Vallon de Lascours les roches gelées et enneigées du Pic de Bertagne nous ont donné du fil à retordre dans l’ascension du point culminant des Bouches du fil à retordre.la descente vers les jardins suspendus et le Pas de Cugens nous a permis de dérouler pendant près de 8 km en passant aussi vers La Glacière et la vallée de St Pons.

Hélas une partie des coureurs ont été mal orientés par un debalisage volontaire et une orientation trompeuse du parcours ce qui a occasionné de réelles problématiques de classements et des places non représentatives parfois du niveau des athlètes concernés.

Cela est d’autant plus regrettable que l’organisation est hors de cause et a dépêché immédiatement des bénévoles pour rectifier dès connaissance de ces agissements inacceptables.

Une des particularités de cette organisation est la volonté d’adopter une attitude à minima neutre sur l’environnement avec des gobelets donnés à chaque coureur à la fin de la course pour consommer, des plantes et arbustes remis en lots à chaque podium et un balisage récupérable et réutilisable…

Tous les concurrents ont eu la chance de finir leurs courses en gravissant les dernières marches pour être accueillis par l’animateur et leurs proches dans le magnifique théâtre de verdure de Gémenos.

Le prochain rendez vous du challenge est désormais le jeudi 19 décembre pour la cérémonie de récompense de la saison 2020 à l’hôtel Best Western de Pertuis pour récompenser tous les podiums mais aussi tous les coureurs ayant finis 6 trails courts et ou 4 trails longs.

RESULTATS :

Ils ne sont qu’officieux. Si le 46 km ne semble souffrir d’aucune contestation, avec la victoire de Pierre-Hugo ROMAIN qui vient remporter sa 4° épreuve, synonyme de Roi des Trails Longs de Provence, éjectant du trône Yohan PEISSON  qui l’a accompagné une bonne partie de l’épreuve. Nicolas HALGRAIN se classe 3°. Chez les féminines, Roxane ARDIET remporte l’épreuven Peggy MONGE prend une excellente 2° place qui va peut-être lui permettre de monter sur le podium du Challenge, Miriame DELLA-CASA se classe 3°.

Mais les discussions étaient plus animées (mais correctes) ce dimanche à l’arrivée du groupe de « jardiniers » du 28 km dont certains jouaient une place sur le podium du challenge, et notamment le groupe placé entre la 3° et la 15 ° place environ, une bande de copains d’infortune qui est rentrée … sans « combattre ».

Dans ce contexte, Julien BRUNET, qui a dominé les débats de bout en bout avant l’incident a été reclassé à la première place. Concernant, le groupe de 18 concurrents victime du problème de balisage, ils ont été classés exæquo en 4° position, cela concerne les 17 messieurs el toute jeune Magali MELLON dont la joie faisait plaisir à voir.

Ces péripéties, ne doivent pas éclipser les excellentes performances de Paul CRANGA et Thomas SPORTELLI qui étaient déjà  aux trousses de Julien et dans cette position au col de l’Espigoulier. Dagmara MERDA, déjà seconde le weekend dernier à Pichauris, renouvelle sa performance et vient décrocher une belle 4° place au challenge grâce à ce 6° résultat. Angeline TOLARRI-DEVERECE termine 3°.

Les résultats sont en ligne, pour le 26 km, les coureurs du  groupe cité plus haut (du 4° au 21°) apparaissent séparés d’un seconde, ceci pour des raisons techniques liées a logiciel du chronométreur. Ils sont classés officiellement exaequo par l’organisation et seront donc traités de cette manière au niveau du challenge avec 380 points chacun, en application du règlement.

Trail Court-28 km: https://sportips.fr/plateformeResultats/#/epreuve?id=828&p=28%20KM

Trail Long-46 km: https://sportips.fr/plateformeResultats/#/epreuve?id=828&p=46%20KM

EN SYNTHESE:
46 km (Challenge Trails Longs)-145 classés:
Scratch:
1er Pierre-Hugo ROMAIN-4h49’18
2° Yohan PEISSON-4h46’52
3° Nicolas HALGRAIN-4h59’11
Féminines:
1ere Roxane ARDIET-6h47’17
2° Peggy MONGE-7h03’06
3° Miriame DELLA-CASA-7h07’52

28 km (Challenge Trails Courts)-280 classés:
Scratch:
1er Julien BRUNET-3h07’04
2° Paul CRANGA-3h07’05
3° Thomas SPORTELLI-3h07’25
Féminines:
1ere Magali MELLON-3h17’47
2° Dagmara MERDA-3h31’57
3° Angeline TOLLARI-DEVERECE-4h01’54

14 km (Hors Challenge)-241 classés:
Scratch-1er: Nicolas DARBO-1h11’16
Féminines-1ere: Isabelle KUJAWSKI-1h24’03

7 km (Hors Challenge)-90 classés:
Scratch-1er: Brice BERIAIM-33’15
Féminines- 1ere: Elodie AUGER-42’58

Bon courage à Cédric et son équipe et merci pour votre investissement.

PARTAGER CET ARTICLE google twitter

X

Prochains événements du Challenge :


Cérémonie des récompenses
Pertuis (84)
Date : 19 décembre 2019


Serre Chevalier Snow Trail
La Salle Les Alpes (05)
Date : 19 janvier 2020


Trail de la Galinette
Cadolive (13)
Date : 26 janvier 2020

Revenir sur le site du Challenge