Lundi

24 Juillet

12h46

Mail FB

RETOUR SUR LE RESTONICA TRAIL 2017

RETOUR SUR LE RESTONICA TRAIL 2017

Texte et photos: R.Cannac/Comité d’Organisation du Restonica Trail

Les 7 et 8 juillet 2017, pour sa 9ème  édition, le Restonica Trail, avec une nouvelle course de 15km, U Giru di Tumbonu, a réuni plus de 1150 coureurs de 16 à 77 ans et de 18 nationalités, auxquels il faut rajouter les 150 marcheurs de « l’Andata » organisée avec et au profit des activités de l’Associù Ghjuvan Francescu qui œuvre aux côtés de l’Institut Paoli Calmettes, dans la lutte contre le cancer. Cela nous fait un peu plus de 1300 participants, un record pour une manifestation sportive en Corse.

2016 avait été marquée par la chaleur, 2017 n’a pas été en reste avec des températures qui, en plein après-midi, flirtaient avec les 40°C, sur le chemin du retour, entre le Russulinu et la citadelle de Corte.

 

Ultra-Trail® di Corsica : la chevauchée fantastique de Lambert Santelli

La foule était nombreuse, le jeudi soir, à 23h30, devant les jardins de la mairie de Corte pour encourager les 179 courageux venus affronter les 110km pour 7200m de dénivelé positif de l’Ultra-Trail® di Corsica. Manche Master de l’Ultra Mountain National Tour, elle rassemblait tous les leaders de l’UMNT, mais aussi les meilleurs représentants Corses et des étrangers prestigieux.

Dans la 1ère montée vers Bocca Canaglia, 5 coureurs se détachent : Grégoire Curmer du Team Salomon en profite pour rafler le prix EDF de la montée verticale, il précède Renaud Rouanet , le vainqueur 2016 de l’UMNT, Jean-François Hautin, le vainqueur 2016 du Restonica Trail et Lambert Santelli, vainqueur , lui, en 2015 et Jimmy Pelligrini, l’italien bien connu : quand on vous disait que le plateau était grandiose ! A Bonniacce, après une portion plus roulante, Jimmy Pelligrini et Lambert Santelli prennent 1 minute à Gregoire Curmer, une de plus à Renaud Rouanet et encore une à Jean-François Hautin.

A Calacuccia, au premier tiers de la course, on garde le même trio en tête. Cédric Chavet, Jérôme Lucas et Fabrice d’Aletto profitent de la descente pour recoller. Chez les filles, l’italienne Maria Elisabetta Lastri précède Vanessa Borgomano et une autre italienne Marta Poretti. Voilà que se profile maintenant la terrible montée vers Bocca Crucette, suivie de la non moins terrible redescente vers Ballone. Lambert Santelli choisit ce terrain pour s’envoler, là où tous ses rivaux restent cloués à la pierre. Il compte plus de 20 minutes d’avance sur son second, notre italien est déjà à plus de 30 minutes. L’italienne, Marta Poretti a pris les commandes tandis que Vanessa Borgomano résiste, l’autre italienne Maria Elisabetta Lastri décroche alors que Mapie Le Fouet et Ombeline Blanc, la réunionnaise souffrent.

Les temps de passage explosent ! On assiste, éberlués, à une performance analogue à celle qu’avait réalisée Guillaume Peretti lors de la 1ère édition de l’Ultra-Trail® di Corsica, sur un parcours différent. Passage à Ninu et ascension de Bocca Alle Porte, l’écart monte à 45 minutes, c’est maintenant Renaud Rouanet le 3ème au général.

L’ascension de la dernière difficulté, la remontée vers le plateau d’Alzu, coûte 20 minutes au leader. Il faut maintenant rentrer à Corte, dans la chaleur de la vallée du Tavignanu : Grégoire Curmer revient sur Lambert Santelli mais ce dernier garde 7 minutes d’avance (6’56’’ exactement) et l’emporte dans le temps de 16h 47’ 38’’, soit presque 2h30 de moins que l’année précédente ! Renaud Rouanet complète le podium et marque des points précieux pour l’UMNT. Jean-François Hautin « vole » sur le chemin du retour, reprend 2 coureurs pour finir 4ème prenant rang pour les années à venir.

Podium international chez les filles avec les italiennes Marta Poretti et Maria Elisabetta Lastri accompagnées par l’espagnole Nuria Perez Garcia. La réunionnaise Ombeline Blanc précède la Corse Danielle Rossi du team EDF : les îles sont à l’honneur. Nous sommes heureux de mentionner la belle 24ème place (2ème V2 H) d’Etienne Palmesani, coureur aux couleurs du Restonica Trail qui réussit là le défi qui lui tenait le plus à cœur. Et parlons aussi du challenge que s’était lancé Pascal Antoniotti pour la mémoire de son oncle Paul-André qui finit 29ème de l’Ultra-Trail® di Corsica, ce qui, pour lui, n’est pas spécialement une performance, mais qui a été suivi par une 101ème place, le lendemain, au Restonica Trail !

184 coureurs inscrits, 179 au départ et 110 à l’arrivée (61%) : Avec une progression de près de 20% des inscrits, la course s’internationalise avec 30 étrangers (1 sur 6)

 

Giru di Tumbonu : Guillaume Peretti ouvre le palmarès

Avec 270 inscrits pour cette première édition, U Giru di Tumbonu accueillait 13 cadets, 9 juniors et 9 espoirs, qui répondent avec talent à cette nouvelle proposition des organisateurs: le 1er junior finit 11ème au général, le meilleur espoir est 13ème et le 1er cadet décroche la 22ème place.

La course est enlevée, de bout en bout par Guillaume Peretti (AC Corte – Team EDF) qui établit une marque de référence en 1h18’31’’ devant David Caudoux du Restonica Trail qui confirme ici son excellent début de saison. Laetitia Dardanelli fait étalage de sa classe (5ème au général) devant Aurore Jarlier.

 

Restonica Trail : Michel Lanne tout en maîtrise

A course exceptionnelle, vainqueur exceptionnel : Michel Lanne avait chaussé ses plus beaux esclops d’Azun (sabots en occitan) pour mener de bout en bout devant Thomas Angeli (21 ans à l’automne). Il faudra attendre plus d’une heure pour que le podium soit complet avec Sylvain Montagny du Team Vibram, suivi par Stéphane Brogniart. Mélanie Rousset, comme à l’accoutumée, finit 1ère féminine et dans le top 10 au scratch. Elle devance Emmanuelle Moracchini de Anima, et, il ne s’agit pas de n’importe qui, Delphine Avenier, vainqueur de la TDS en 2016.

 

Tavignanu Trail  : Première victoire en Corse pour Geoffroy Bonnet

Aux alentours de 6h30, 450 concurrents envahissent la place Tuffelli et, dès le départ, Régis Rico de l’AS Porto Vecchio impose son rythme devant l’italien Ramorino Corrado et Benoit Xavier Picciochi. Sur les pistes qui mènent à Boniacce, l’italien prend la tête et Geoffroy Bonnet le suit de près, mais rien n’est joué tant les 10 premiers sont regroupés. Redescendre vers la Sega et remonter au plateau d’Alzu permet à notre savoyard de passer devant, accroissant même son avance au retour pour venir gagner à Corte. Il y précède Benoit Xavier Picciochi et l’aveyronnais Anthony Tassie. Stéphanie Mattéi du Lucciana Atlétismu prend le meilleur sur Lea Cullus de l’AS Porto Vecchio tandis que Livia Lorenzoni monte sur la 3ème marche du podium.

EN SYNTHESE:

Ultra-Trail di Corsica 110km 7200m D+
1/ Lambert Santelli 16h47:38
2/ Grégoire Curmer 16h54:34
3/ Renaud Rouanet 18h43:38

1/ Marta Poretti 24h16:58
2/ Maria Elisabetta Lastri 27h58:21
3/ Nuria Perez Garcia 28h01:13

Restonica Trail 69km 4200m D+ (challenge trail long)
1/ Michel Lanne 8h33:44
2/ Thomas Angeli 8h37:51
3/ Sylvain Montagny 9h52:48

1/ Mélanie Rousset Trail 10h31:43
2/ Emmanuelle Moracchini 10h52:20
3/ Delphine Avenier 11h09:21

Tavignanu Trail 33km 2500m D+ (challenge trail court)
1/ Geoffroy Bonnet 3h50:43
2/ Benoit-Xavier Picciocchi 3h58:43
3/ Anthony Tassié 4h01:56

1/ Stephanie Mattei 4h50:58
2/ Lea Cullus 4h52:06
3/ Livia Lorenzoni 5h06:42

U Giru di Tombunu 15km 650m D+
1/ Guillaume Peretti 1h18:31
2/ David Caudoux 1h27:20
3/ Jean-Dominique Mary 1h32:42

1/ Laetitia Dardanelli 1h36:56
2/ Aurore Jarlier 1h45:09
3/ Pascale Urbani

tout les résultats sur : http://restonica.livetrail.net

PARTAGER CET ARTICLE google twitter

X

Prochain événement du Challenge :

Ubaye Trail Salomon
Barcelonnette
(04)

Date : 06/08/2017

Revenir sur le site du Challenge